“New generation”, ou comment faire Mandelbrot sans prendre le cigare

Le cigare de Mandelbrot c’est un tube décollé de 30m, totalisant 50m à 90°. Ouvert en 92, il n’a que rarement était répété.
Ce qui est bien dommage, car le reste de la glace mérite son coup de piolet.
Du coup, lors de notre ascension dans “Lacelle qui reste“, avec Deg et Arnaud, on a remarque une ligne de faiblesse qui pourrait nous emmener au pied de cet édifice.
Chose dite, chose faite, ce jour, avec Deg, on se retrouve à 8h ( pas trop tôt quand même ) avec des sacs bien lourds en direction de Gramusat.

La vidéo:

Première longueur de Mandelbrot

Le début comment par les longueurs en glace de Mandelbrot. On arrive sur la vire ou normalement le cigare touche.
1 spit de 8 était en place. On a rajouté un autre spit de 10.

La suite c’est très simple:
Probablement la plus belle longueur de dry de la face. 40 m de pur dry en M8 sur du rocher excellent. 3 spits, 3 pitons et une lunule en place, mais possibilité de bien ce protéger.

Arrivé sur une belle vire ( 2 spits en place), la prochaine longueur en M6+ est courte, mais réveille bien. Elle se déroule en traversée à droite. 5 spits en place. On attrape la glace en bout de traversée, pour venir chercher le relais ( 2 spits ). De la, on continue sur les grosses méduses pour finir la voie classique de Mandelbrot.

Topo et matos:
Prendre un jeux de camalot, du 000 au 3. Doubler du 0,5 au 2
En vert les pitons, en jaune les spits

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *